Mining the future

La mise à jour 2020 de la stratégie européenne pour la physique des particules prévoit que l’Europe, en collaboration avec la communauté mondiale, devra étudier la faisabilité d’un collisionneur de hadrons de prochaine génération à la plus haute énergie atteignable, avec, comme première phase éventuelle, la construction d’un collisionneur électron-positon.

Dans cette perspective, l’étude de faisabilité relative au Futur collisionneur circulaire (FCC) a pour objectif de déterminer la viabilité technique et financière d’une telle installation au CERN.

Dans le cadre de cette étude, le projet FCCIS (FCC Innovation Study), financé par l’Union européenne, organise le concours international Mining the Future (Déblayer pour le futur), dont le défi est de valoriser le principal matériau d’excavation, une roche sédimentaire tendre connue sous le nom de molasse.

Les inscriptions ont ouvert le 30 avril 2021, et la date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 31 octobre.

Pour plus de détails : annonce de l’ouverture du concours, par le CERN