Les femmes de science s’invitent dans les écoles


Le 11 février a été choisi par l’UNESCO pour mettre à l’honneur les « Femmes et filles de science et de technologie » .

La semaine qui précède, des volontaires de tous métiers et thèmes de recherche se déplacent dans les établissements scolaires de la région pour parler de leur parcours et montrer que la science est mixte, en permettant aux élèves du CM2 à la terminale d’interagir directement avec des femmes en science.


Le projet a été créé par trois partenaires Genevois :

l’équipe « CERN et voisins » du CERN, qui coordonne l’événement,

le Scienscope de l’Université de Genève,

l’EPFL.

En 2022, le LAPP rejoint le projet et le développe en Haute-Savoie, ce qui contribue également à faire connaître le laboratoire à des publics variés de la région.


Edition 2023 : le lien sera disponible sur le site « cern et voisins » mi-novembre


Enseignants : questions les plus fréquentes

Conditions de participation

Classes du CM2 à la terminale : les interventions sont adaptées à l’âge des enfants et aux demandes du professeur lors de sa mise en relation avec la volontaire. Nous intervenons devant la classe complète car les stéréotypes et croyances touchent autant les garçons que les filles, et que la séparation entraine des complications inutiles.

Ecoles de Haute-Savoie, Ain et Suisse situées dans un rayon de 30 km autour de Genève ou du Grand Annecy. Une liste complète des communes se trouvera dans le formulaire d’inscription. Les volontaires des 4 partenaires se répartissent les demandes en fonction de leurs disponibilités et des distances. Celles du LAPP interviennent prioritairement autour du Grand Annecy, mais la règle a des exceptions, comme le montre la carte 2022 des interventions en Haute-Savoie .

Si vous connaissez une des volontaires, indiquez son nom lors de votre inscription.

Détails pratiques (durée, équipement, consignes sanitaires) : nous essayons de faire au plus simple, car ce sont les échanges avec les enfants qui priment. Les consignes sont remises à jour chaque année, et varient peu : sur ce lien les plus récentes (2022)

Calendrier

Chaque édition est organisée pendant le 1er trimestre. Les dates varient légèrement, mais :

Le lien d’inscription : est mis en ligne par le CERN fin novembre. Enseignants et volontaires ont jusqu’à mi décembre pour s’inscrire, en précisant les dates et le nombre d’interventions souhaitées

Mise en relation avec les volontaires : l’équipe organisatrice fait la répartition et transmet les coordonnées à la rentrée de janvier, pour des interventions début février.

Evaluation : un questionnaire est envoyé et analysé dans le mois qui suit les interventions.

Toute l’année, n’hésitez pas à utiliser le lien de contact de ce site pour toute question. Par contre, seules les classes inscrites seront prises en compte.

Qui sont les intervenantes ?

Le LAPP compte ~35% de femmes : chercheuses, enseignantes, ingénieures et techniciennes, étudiantes, elles sont réparties dans toutes les expériences et les services électronique, informatique, mécanique, administratif.

La langue prédominante est le français, bien que certaines puissent répondre à des demandes particulières comme l’anglais, l’italien, le russe, etc.

Dans leur présentation elles commenceront par se présenter, transmettre leur vision de ce que fait un laboratoire, de ce qu’elles y font et les inspire. Si l’âge des enfants et le temps imparti s’y prêtent, elles peuvent proposer une animation.


Public et amis du LAPP : pourquoi ce projet

Stéréotypes

L’une des raisons pour lesquelles les filles ne choisissent pas des carrières dans les sciences est qu’elles ne savent pas ce qu’elles impliquent. L’autre est, dès le plus jeune âge, une accumulation de stéréotypes négatifs.

La rencontre avec une ou des femmes scientifiques fait évoluer leur perception des métiers et du champ des possibles, afin qu’elles aient en tête, à l’heure des choix d’option et autres parcours-sup, qu’il n’y a pas de métier de garçon, pas de métiers de fille : il y a des métiers.

Comment vous associer au projet ?

Comme pour tout projet de rencontres ”locales” entre voisins ou presque, le bouche à oreille prime :

  • Si vous avec des enfants scolarisés, parlez en aux enseignants, aux parents, à votre entourage.
  • Venez nous rencontrer à la Fête de la Science ? 
  • Les personnes impliquées dans des structures périscolaires sont aussi les bienvenues : contactez nous pour en parler
  • Si vous en avez les outils (article, réseau), un peu de publicité ne peut pas faire de mal !

Partenaires : crédits et remerciements

Quelques chiffres

En 6 ans, 307 volontaires on visité 648 classes. 

64% d’enseignants participaient pour la première fois en 2022, et tous envisagent de renouveler leur inscription

41% étaient dans le même cas, et toutes comptent recommencer si leur emploi du temps le leur permet.

Au LAPP (qui vient de rejoindre les 3 autres partenaires) 7 volontaires ont visité l’an dernier 15 établissement, du CM2 au collège et à la terminale.

Soutiens et relais

Tous nos remerciements vont à l’équipe « CERN & voisins », initiatrice et organisatrice du projet [ lien vers un bilan 2022 ], ainsi qu’aux infatigables animatrices du groupe Women in Technology (WIT).

Le LAPP et son institut de tutelle (IN2P3/CNRS) marquent chaque année la journée du 11 février par des campagnes sur les réseaux sociaux [ exemple 2022 ]

A Grenoble, nos collègues du LPSC ont mis sur pied une initiative de même ordre,  « la science XX elles » avec les soutiens du CNRS, de l’UGA [ lien vers le site du projet ] et de l’association Femmes et Sciences .